Organisation territoriale

Imagerie en maison de santé : « Nous ne regrettons pas de nous être lancés »

En Seine-et-Marne, le groupe d'imagerie RISF s'est implanté depuis 2 ans dans une maison médicale qui compte une quinzaine de spécialités. Le radiologue Nor-Eddine Regnard voit en ce modèle une véritable opportunité d'attractivité et de développement.

icon réservé aux abonnésArticle réservé aux abonnés
Le 22/02/22 à 8:00, mise à jour le 29/09/23 à 17:25 Lecture 5 min.

Installé en janvier 2020 à la maison médicale de Sénart, le centre d'imagerie a fait une demande de scanner et d’IRM début 2021 et a implanté ses machines en septembre. © Centre d'imagerie Pôle médical de Sénart

Les maisons de santé sont-elles une opportunité intéressante pour les groupes d’imagerie ? Il semble que oui, si l’on en croit l’expérience du pôle d’imagerie de la Maison médicale de Sénart (77). Depuis deux ans, le groupe Réseau d’imagerie Sud Francilien (RISF) a ouvert un centre de radiologie au sein de ce pôle médical qui compte une trentaine de professionnels de santé : médecins généralistes, laboratoire de biologie, pharmacie, ophtalmologistes, orthopédistes, gynécologues, urologues, pédiatres, ORL, chirurgiens thoraciques, cardiologues, pneumologues, endocrinologues, pédopsychiatres, sages femmes et kinésithérapeutes.

Une offre de soins en adéquation avec les besoins

« La maison médicale de Sénart répond à un besoin de soins de santé très important dans ce territoire, explique Nor-Eddine Regnard, radiologue associé du groupe RISF. C’est une zone très jeune, où il y a eu beaucoup de constructions et où de nombreuses familles se sont installées. Malheureusement, l’offre de soins

Il vous reste 86% de l’article à lire

Docteur Imago réserve cet article à ses abonnés

S'abonner à l'édition
  • Tous les contenus « abonnés » en illimité
  • Le journal numérique en avant-première
  • Newsletters exclusives, club abonnés

Abonnez-vous !

Docteur Imago en illimité sur desktop, tablette, smartphone, une offre 100% numérique

OFFRE DÉCOUVERTE

11€

pendant 1 mois
puis 23 €/mois

S’abonner à Docteur Imago

Auteurs

Carla Ferrand

Discussion

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Le fil Docteur Imago

24 Mai

16:00

L’IRM du tenseur de diffusion (DTI) révèle comment la maladie d’Alzheimer et la maladie des petits vaisseaux cérébraux affectent la microstructure de la substance blanche du cerveau (étude).

13:30

L’ajout de la TEP-TDM au F-18 fluroestradiol (FES) à la biopsie et l’immunohistochimie peut augmenter la précision diagnostique du statut des récepteurs d’œstrogènes dans le cancer du sein, en particulier en présence de lésions multiples. Les avantages s’expriment dans l’évitement des biopsies répétées et des traitements inutiles, indique une étude, qui identifie également de potentielles économies de coûts.
23 Mai

16:01

Docteur Imago

GRATUIT
VOIR