Des structures de téléradiologie développent des dispositifs qui doivent permettre d’optimiser la pertinence et d’améliorer les pratiques.

Le peer review pour détecter les discordances

La Compagnie générale de téléradiologie (CGTR) utilise un procédé de peer review, que Mathieu Schertz, radiologue affilié à l’entreprise, a décrit lors d’une session du congrès européen de radiologie 2020. Cette relecture concerne des examens randomisés de scanner et d’IRM, programmés ou d’urgence. « Dans le...

Carla FERRAND