Scanner thoracique

La Covid-19 pas toujours évidente quand le patient a des antécédents de cancer

Moins de la moitié des patients atteints de Covid-19, avec des antécédents de cancer, et inclus dans une étude iranienne présentaient des caractéristiques typiques de la pneumonie à SARS-CoV-2 au scanner thoracique. Les auteurs invitent les radiologues à prendre garde aux présentations atypiques et à envisager les diagnostics différentiels.

icon réservé aux abonnésArticle réservé aux abonnés
Le 24/02/23 à 16:00, mise à jour le 11/09/23 à 13:23 Lecture 3 min.

La pneumonie à Covid-19 n’apparaît pas toujours de façon évidente sur le scanner thoracique des personnes qui ont des antécédents de cancer, selon une étude menée par des chercheurs iraniens (photo d'illustration). © Carla Ferrand

Parce que les cancers peuvent provoquer des pathologies pulmonaires sous-jacentes aux étiologies variées, il peut être délicat pour les radiologues de distinguer ces dernières des manifestations du virus SARS-CoV-2 chez des patients atteints de Covid-19 sur des scanners thoraciques, expliquent les auteurs iraniens d’une étude parue en février dans BMC Medical Imaging [1]. Un défi diagnostique d’autant plus complexe que la littérature sur le sujet fait défaut : « À notre connaissance, il n’y a pas eu d’études suffisantes pour évaluer les effets d’un cancer sous-jacent sur l’apparence de la Covid-19 et son rôle pronostique dans la mortalité au sein de ce groupe spécifique », constatent les chercheurs.

Deux radiologues pour classer les scanners

Faezeh Khorasanizadeh et ses confrères ont donc collecté les examens de scanner thoracique de 266 patients avec antécédents de cancer inscrits dans le registre « Covid-19 » de l’hôpital Imam Komeini entre 2020 et 2022. Ils ont inclus dans leur étude

Il vous reste 78% de l’article à lire

Docteur Imago réserve cet article à ses abonnés

S'abonner à l'édition
  • Tous les contenus « abonnés » en illimité
  • Le journal numérique en avant-première
  • Newsletters exclusives, club abonnés

Abonnez-vous !

Docteur Imago en illimité sur desktop, tablette, smartphone, une offre 100% numérique

OFFRE DÉCOUVERTE

11€

pendant 1 mois
puis 23 €/mois

S’abonner à Docteur Imago

Auteurs

Jérome Hoff

Rédacteur en chef adjoint

Voir la fiche de l’auteur

Bibliographie

  1. Khorasanizadeh F., Kaviani S., Salamroudi D. et coll., « Role of chest CT scan in patients with preexisting cancer and COVID-19 penumonia », BMC Medical Imaging, février 2023, vol. 23, n° 27. DOI : 10.1186/s12880-023-00984-w.

Discussion

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Sur le même thème

Le fil Docteur Imago

24 Mai

16:00

L’IRM du tenseur de diffusion (DTI) révèle comment la maladie d’Alzheimer et la maladie des petits vaisseaux cérébraux affectent la microstructure de la substance blanche du cerveau (étude).

13:30

L’ajout de la TEP-TDM au F-18 fluroestradiol (FES) à la biopsie et l’immunohistochimie peut augmenter la précision diagnostique du statut des récepteurs d’œstrogènes dans le cancer du sein, en particulier en présence de lésions multiples. Les avantages s’expriment dans l’évitement des biopsies répétées et des traitements inutiles, indique une étude, qui identifie également de potentielles économies de coûts.
23 Mai

16:01

Docteur Imago

GRATUIT
VOIR