Maître de stage en secteur libéral

« La réforme n’a pas changé les compétences des docteurs juniors »

Maître de stage encadrant des neuvième et dixième semestres au centre d'imagerie de l'Orangerie (Val-de-Marne), Raphaël Campagna se réjouit de la nouvelle procédure de choix des stages, sans relever d'évolution du niveau des internes par rapport à l'avant-réforme.

icon réservé aux abonnésArticle réservé aux abonnés
Le 16/01/23 à 16:00, mise à jour le 11/09/23 à 13:23 Lecture 1min.

« Les internes que nous avons eus depuis notre agrément en 2017 ont toujours été très motivés et très bons », s'enthousiasme Raphaël Campagna. © IMEF

« Nos docteurs juniors font la même chose en stage qu'avant la réforme ; ils ont les mêmes compétences. Je leur laisse juste un peu plus d'indépendance, sur la demande des chefs de service », explique Raphaël Campagna, maître de stage au centre d'imagerie de l'Orangerie, au Perreux-sur-Marne (Val-de-Marne), qui accueille aujourd'hui sa deuxième génération de docteurs juniors issus de la réforme de l'internat de 2017.

« La procédure de matching permet de sélectionner les plus motivés »

Si le radiologue francilien ne constate aucune différence dans son activité de maître de stage en dernière année d'internat de radiologie, il approuve la procédure de matching entre étudiants et stages, venue remplacer le rang de classement de l'internat. « Cet appariement me permet de favoriser un interne plus motivé par ma spécialité, l'imagerie musculosquelettique, par rapport à un autre. Je prendrai celui qui me dit qu'il veut être chef de clinique en ostéoarticulaire plutôt que celui qui se voit travai

Il vous reste 54% de l’article à lire

Docteur Imago réserve cet article à ses abonnés

S'abonner à l'édition
  • Tous les contenus « abonnés » en illimité
  • Le journal numérique en avant-première
  • Newsletters exclusives, club abonnés

Abonnez-vous !

Docteur Imago en illimité sur desktop, tablette, smartphone, une offre 100% numérique

OFFRE DÉCOUVERTE

11€

pendant 1 mois
puis 23 €/mois

S’abonner à Docteur Imago

Auteurs

François Mallordy

Discussion

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Le fil Docteur Imago

23 Fév

7:30

Des chercheurs du CHU de Bordeaux (33) ont évalué l’efficacité clinique à long terme et l'innocuité de la cryoablation percutanée de l’endométriose de la paroi abdominale. Ils concluent que cette opération est sûre et efficace pour contrôler la douleur à long terme.
22 Fév

16:39

Les résultats préliminaires d’une recherche documentaire rassemblant 24 articles ont démontré un large potentiel de l’intelligence artificielle dans les approches guidées par TEP-TEMP pour les patients traités par immunothérapie.

13:30

Un questionnaire postopératoire incluant 329 patients soupçonnés de coronaropathie a révélé une préférence des patients pour l’angiographie coronarienne au scanner par rapport à l’angiographie coronarienne invasive (étude).

7:30

500 millions d’euros d’« aide exceptionnelle » du gouvernement seront versés aux établissements publics et privés afin de soutenir les hôpitaux en difficultés, annonce Le monde.
Docteur Imago

GRATUIT
VOIR