Dans leur combat contre la maladie d’Alzheimer, les chercheurs prennent de l’avance. Au Canada, des scientifiques de l’université de Toronto et de l’université McGill, à Montréal, ont conçu un algorithme d’intelligence artificielle qui permettrait de détecter les signes de déclin cognitif grâce à l’IRM cérébrale, à la génétique et aux données cliniques. Il pourrait ainsi aider à prédire l’apparition de la maladie d’Alzheimer dans les cinq ans. Ces travaux ont fait l’objet d’une publication...

Carla FERRAND
Bibliographie
  1. Bhagwat N., Viviano J. D., Aristotle N. et coll., « Modeling and prediction of clinical symptom trajectories in Alzheimer’s disease using longitudinal data », PLOS Computational Biology, 14 septembre 2018. DOI : 10.1371/journal.pcbi.1006376.
  2. Ding Y., Sohn J. H., Kawczynski M. G., et coll., « A Deep Learning Model to Predict a Diagnosis of Alzheimer Disease by Using 18F-FDG PET of the brain », Radiology, 6 novembre 2018, vol. 290, n° 2. DOI : 10.1148/radiol.2018180958.