Comme pour tous les acteurs du monde médical, 2020 fut une année pas comme les autres pour l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN). « Nous n’avons pas été en première ligne face à la pandémie de Covid-19 mais nous avons apporté un soutien significatif », expliquait Géraldine Pina, commissaire, en marge des vœux à la presse de l’Autorité, le 21 janvier 2021. « Les agents ont fait preuve d’une grande réactivité pour adapter les autorisations d’équipements à des locaux qui n’étaient pas faits pour...

Jérôme HOFF