Faut-il privilégier l’IRM injectée ou l’angiomammographie pour faire le bilan d’extension du cancer du sein ? Aux Journées francophones de radiologie 2021 (JFR), Michael Majer, radiologue à Gustave-Roussy (Villejuif, 94), a comparé les performances de ces techniques entre elles et avec la tomosynthèse. « L’angiomammographie est une technique récente et les études sont encore peu nombreuses, notamment sur ses performances par rapport à celles de l’IRM pour le bilan d’extension », a‑t-il...

Jérôme HOFF