En janvier 2018, la Martinique accueillait une rencontre au sommet entre les sociétés européennes et américaines de médecine nucléaire et d’endocrinologie. Objectif : parvenir à un consensus concernant la prise en charge du cancer de la thyroïde.

Une polémique sur l’utilisation de l’iode 131

À l’époque, le sujet était au cœur d’une controverse déclenchée par l’association américaine de la thyroïde (ATA) en 2015 : « L’ATA a modifié ses recommandations concernant le traitement par iode...