Le 16 mai 2019, l’Autorité de sûreté nucléaire a rendu sa copie sur l’état de la radioprotection en France en 2018. Dans ce domaine, l’ASN estime que le secteur médical est resté stable mais que « des progrès sont encore à faire », notamment pour améliorer la culture de la radioprotection « chez les utilisateurs non spécialises des rayonnements ionisants ».

Des ESR déclarés en hausse

L’année dernière, l’ASN a comptabilisé 592 évènements significatifs en radioprotection (ESR) dans le domaine...