Le 19 avril 1906 à 14 heures, alors qu’il traverse la rue Dauphine (Paris), Pierre Curie glisse sur la chaussée mouillée et meurt écrasé par un lourd camion hippomobile. Marie Curie, son épouse, qui n’apprend la nouvelle que 5 heures plus tard, reste longtemps affectée par cet événement tragique. Ses travaux de recherche s’en trouvent significativement ralentis : même si elle parvient à isoler le premier gramme de radium pur pour définir une nouvelle unité, le Curie, son second prix Nobel et...