Congrès SIMS 2021

L’IRM se fait une place dans l’arsenal diagnostique des myosites

En juin 2021, le congrès de la Société d'imagerie musculosquelettique (SIMS) a proposé une séance sur les muscles et fascias inflammatoires. Frédéric Lecouvet, radiologue à Bruxelles, y a décrit le rôle de l'IRM dans le diagnostic des myosites inflammatoires idiopathiques.

icon réservé aux abonnésArticle réservé aux abonnés
Le 18/10/21 à 7:00, mise à jour le 11/09/23 à 13:30 Lecture 3 min.

L’imagerie des myosites repose principalement sur l’IRM. « On fera un examen d’imagerie en cas de suspicion de la maladie si le clinicien en a besoin, en particulier lorsqu’il n’y a pas d’auto-anticorps », indique Frédéric Lecouvet. capture d'écran congrès SIMS 2021.

Lors d’une session du congrès 2021 de la SIMS dédiée aux muscles et fascias inflammatoires, Frédéric Lecouvet, radiologue aux cliniques Saint-Luc de Bruxelles (Belgique), a détaillé les indications de l’imagerie pour l’exploration des myopathies inflammatoires idiopathiques. « Le diagnostic de ces pathologies est avant tout clinique, biologique, électromyographique, histologique et éventuellement dermatologique, décrit-il. On distinguait initialement deux pathologies : la polymyosite et la dermatomyosite, mais les auto-anticorps spécifiques ont révolutionné cette catégorisation et on distingue maintenant la dermatomyosite, les myosites à inclusions, les myosites nécrosantes auto-immunes et des syndromes de chevauchement. »

L'apport de l'IRM pour aider le clinicien

Les myosites inflammatoires idiopathiques sont variées et complexes, souligne Frédéric Lecouvet. « A priori, il n’y a pas beaucoup de place pour l’imagerie mais elle permet quand même d’aider le clinicien à établir un diagnosti

Il vous reste 78% de l’article à lire

Docteur Imago réserve cet article à ses abonnés

S'abonner à l'édition
  • Tous les contenus « abonnés » en illimité
  • Le journal numérique en avant-première
  • Newsletters exclusives, club abonnés

Abonnez-vous !

Docteur Imago en illimité sur desktop, tablette, smartphone, une offre 100% numérique

OFFRE DÉCOUVERTE

11€

pendant 1 mois
puis 23 €/mois

S’abonner à Docteur Imago

Auteurs

Carla Ferrand

Discussion

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Sur le même thème

Le fil Docteur Imago

12 Juin

16:01

Une équipe de radiologues américains a développé un nouveau système de biopsie guidé par imagerie mammaire moléculaire au technétium 99m. Selon une étude parue dans Radiology: Imaging Cancer et menée sur 17 patientes, la procédure durait en moyenne 55 minutes, était bien tolérée et efficace.

13:31

La prévalence des sujets étasuniens éligibles au dépistage organisé du cancer du poumon et à jour de ce dépistage était de 18 % en 2022, avec une prévalence variant fortement entre États américains (de 10 % à 31 %), selon une étude parue dans JAMA Internal Medicine.
11 Juin

16:30

La Société européenne d'imagerie urogénitale (ESUR) publie ses recommandations sur la caractérisation et la stadification des masses annexielles à l'IRM et au scanner.

14:00

L'Hôpital ZNA Cadix à Anvers (Belgique) a suspendu son équipe de radiologues suite à l'identification de 24 « erreurs et inexactitudes graves » dans un groupe de 1 300 examens. Des radiologues d'autres centres ont pris le relais dans l'établissement (communiqué).
Docteur Imago

GRATUIT
VOIR