Deux jours après l'accident

L’analyse musculaire [2] débute systématiquement par l’étude axiale et s’effectue toujours de manière comparative sur un muscle détendu. Ainsi, pour les ischiojambiers, le patient doit être en procubitus, le bras le long du corps et la tête tournée sur le côté sans oreiller. Rappelons qu’une...