Imagerie ostéo-articulaire

La séquence ZTE, le recours aux zones d’ombre de l’IRM musculo-squelettique

Cet article a pour but de partager l’expérience quotidienne d’une équipe dans l’utilisation de la séquence ZTE sur une IRM Optima 450W Gem GE. La revue de cas proposée a pour but de démontrer l’intérêt d’utiliser cette séquence « pseudo CT ».

icon réservé aux abonnésArticle réservé aux abonnés
Le 11/08/20 à 7:00, mise à jour le 11/09/23 à 13:29 Lecture 8 min.

La séquence ZTE montre une valeur diagnostique dans plusieurs domaines, notamment pour les pathologies traumatiques (ici fracture de l’épineuse de C7 après un AVP). ©Éric Lévêque

Introduction

La séquence ZTE (zéro TE) est une séquence 3D particulièrement intéressante pour l’analyse morphologique de l’os cortical. Elle se veut le plus isotropique possible afin d’obtenir une reconstruction de valeur égale dans les trois plans de l’espace. ZTE est dérivée d’une séquence UTE (ultra short TE) et présente la particularité de recevoir le signal MR, avant même la décroissance de relaxation T2, ce qui la rend performante pour l’étude des structures à T2 très court. Cette particularité en fait donc une séquence intéressante pour l’analyse de la structure purement osseuse, contrairement aux séquences traditionnelles où l’étude de l’os cortical est particulièrement difficile en raison du vide de signal de la corticale osseuse lié à son temps de relaxation transversale extrêmement court.

Dans notre expérience, son utilisation en routine a permis de mettre en évidence des zones difficiles d’interprétation en IRM standard, rendant celle-ci plus exhaustive, en couplant la différ

Il vous reste 91% de l’article à lire

Docteur Imago réserve cet article à ses abonnés

S'abonner à l'édition
  • Tous les contenus « abonnés » en illimité
  • Le journal numérique en avant-première
  • Newsletters exclusives, club abonnés

Abonnez-vous !

Docteur Imago en illimité sur desktop, tablette, smartphone, une offre 100% numérique

OFFRE DÉCOUVERTE

11€

pendant 1 mois
puis 23 €/mois

S’abonner à Docteur Imago

Notes

L'auteur déclare un conflit d'intérêt : il est ingénieur d'application MSK pour GE Healthcare

Auteurs

Eric Leveque

Cadre manipulateur Clinique du Sport et IRM Jardin des Plantes (Paris)

Discussion

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Sur le même thème

Le fil Docteur Imago

24 Mai

16:00

L’IRM du tenseur de diffusion (DTI) révèle comment la maladie d’Alzheimer et la maladie des petits vaisseaux cérébraux affectent la microstructure de la substance blanche du cerveau (étude).

13:30

L’ajout de la TEP-TDM au F-18 fluroestradiol (FES) à la biopsie et l’immunohistochimie peut augmenter la précision diagnostique du statut des récepteurs d’œstrogènes dans le cancer du sein, en particulier en présence de lésions multiples. Les avantages s’expriment dans l’évitement des biopsies répétées et des traitements inutiles, indique une étude, qui identifie également de potentielles économies de coûts.
23 Mai

16:01

Docteur Imago

GRATUIT
VOIR