Marc Zins

« Je suis un manager qui a compris qu’il fallait vivre avec son temps »

Chef du service d’imagerie médicale des hôpitaux Paris Saint-Joseph et Marie-Lannelongue, Marc Zins présidera la 71e édition des Journées francophones de radiologie. À cette occasion, il nous livre son regard sur le bien-être au travail, les innovations technologiques, les défis médicaux de demain et l’avenir de la profession.

icon réservé aux abonnésArticle réservé aux abonnés
Le 29/09/23 à 7:00 Lecture 9 min.

« En dehors du RSNA, je crois qu’il n’y a pas d’autre congrès national de radiologie au monde qui propose chaque année un challenge d’IA. C’est une vraie fierté ! » © Carla Ferrand

Docteur Imago / Comment avez-vous été nommé président des Journées francophones de radiologie (JFR) ?

Marc Zins / La gouvernance de la Société française de radiologie (SFR) choisit en général une personnalité qui s’est investie pour la communauté radiologique et qui a prouvé sa capacité à animer une équipe, à communiquer et à donner de l’enthousiasme sur un événement comme les JFR. Cela fait plusieurs années que je m’implique au sein de la SFR, et cela m’a donné la connaissance de l’équipe et du fonctionnement des JFR. Ces raisons expliquent probablement ce choix.

D. I. / Dans quel état d’esprit êtes-vous actuellement ?

M. Z. / Les JFR, c’est un travail de longue haleine. L’ensemble du bureau de la SFR et l’équipe administrative me soutiennent dans cette mission. Mon état d’esprit est résolument positif et optimiste. Je pense que l’on devrait avoir des JFR attractives, avec j’espère beaucoup de monde en présentiel car le programme est intéressant pour l’ensemble de la profession. En

Il vous reste 92% de l’article à lire

Docteur Imago réserve cet article à ses abonnés

S'abonner à l'édition
  • Tous les contenus « abonnés » en illimité
  • Le journal numérique en avant-première
  • Newsletters exclusives, club abonnés

Abonnez-vous !

Docteur Imago en illimité sur desktop, tablette, smartphone, une offre 100% numérique

OFFRE DÉCOUVERTE

11€

pendant 1 mois
puis 23 €/mois

S’abonner à Docteur Imago

Auteurs

Carla Ferrand

Discussion

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Le fil Docteur Imago

14 Juin

16:01

La perforation du tractus gastro-intestinal après l’ablation par radiofréquence (ARF) pour les tumeurs hépatiques est rare, mais est associée avec une mortalité élevée. C’est ce que révèle une étude évaluant les facteurs de risque après l’ARF si la tumeur index est situé autour de l’intestin grêle.  

13:31

L'entreprise française DMS Group, qui produit des systèmes d'imagerie pour la radiologie numérique et l'ostéodensitométrie, a annoncé la signature d'un accord avec Medlink Imaging, filiale du coréen Vieworks, pour la vente aux États-Unis des solutions de radiologie mobile M1 de Solutions for Tomorrow.

7:31

La lymphangiographie par IRM de contraste dynamique est une technique sûre et reproductible pour l'imagerie du système lymphatique central chez les patients atteints d'anomalies lymphatiques primitives, conclut un article de Clinical Radiology.
13 Juin

16:01

Les comptes rendus de radiologie générés par l’IA se montrent prometteurs pour produire une meilleure qualité de rapports et améliorer les flux de travail en radiologie, indique une étude.
Docteur Imago

GRATUIT
VOIR