Organisation territoriale

Dans l’Eure, des radiologues se greffent à une MSP pour enrayer la désertification médicale

Pour lutter contre les difficultés d’accès aux soins des habitants de l’Eure, des médecins ont récemment créé une maison de santé pluriprofessionnelle (MSP) à Charleval. Des radiologues rejoindront bientôt le site, avec un premier scanner très attendu.

icon réservé aux abonnésArticle réservé aux abonnés
Le 24/02/23 à 8:00, mise à jour le 11/09/23 à 13:30 Lecture 5 min.

À Charleval, commune de 1 800 habitants à 100 km de Paris, une maison de santé pluriprofessionnelle (MSP) a ouvert ses portes en mai 2021. Le site sera bientôt rejoint par un centre d’imagerie avec une première autorisation de scanner. © MSP Charleval

Véritable désert médical, le département de l’Eure comptait au 1er janvier 2022 3,8 radiologues pour 100 000 habitants, la densité la plus faible au niveau national après la Creuse, selon les données du Conseil national de l’Ordre des médecins (CNOM). Sur ce territoire en grave déficit, des médecins s’organisent pour maintenir l’offre de soins. À Charleval, commune de 1 800 habitants à 100 km de Paris, une maison de santé pluriprofessionnelle (MSP) a ainsi ouvert ses portes en mai 2021. Le site sera bientôt rejoint par un centre d’imagerie flambant neuf avec une première autorisation de scanner. Des radiologues libéraux de Rouen, dans le département voisin de Seine-Maritime, se relaieront pour le faire tourner : « Il y a une forte attente des populations locales », constate le radiologue libéral Franck Clarot.

Transfert d’activité

Jusqu’à présent, le bassin de population autour de Charleval (80 000 habitants) ne comptait qu’une seule offre de radiologie, et les patients devaient parcouri

Il vous reste 86% de l’article à lire

Docteur Imago réserve cet article à ses abonnés

S'abonner à l'édition
  • Tous les contenus « abonnés » en illimité
  • Le journal numérique en avant-première
  • Newsletters exclusives, club abonnés

Abonnez-vous !

Docteur Imago en illimité sur desktop, tablette, smartphone, une offre 100% numérique

OFFRE DÉCOUVERTE

11€

pendant 1 mois
puis 23 €/mois

S’abonner à Docteur Imago

Auteurs

Carla Ferrand

Discussion

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Le fil Docteur Imago

12 Juin

16:01

Une équipe de radiologues américains a développé un nouveau système de biopsie guidé par imagerie mammaire moléculaire au technétium 99m. Selon une étude parue dans Radiology: Imaging Cancer et menée sur 17 patientes, la procédure durait en moyenne 55 minutes, était bien tolérée et efficace.

13:31

La prévalence des sujets étasuniens éligibles au dépistage organisé du cancer du poumon et à jour de ce dépistage était de 18 % en 2022, avec une prévalence variant fortement entre États américains (de 10 % à 31 %), selon une étude parue dans JAMA Internal Medicine.
11 Juin

16:30

La Société européenne d'imagerie urogénitale (ESUR) publie ses recommandations sur la caractérisation et la stadification des masses annexielles à l'IRM et au scanner.

14:00

L'Hôpital ZNA Cadix à Anvers (Belgique) a suspendu son équipe de radiologues suite à l'identification de 24 « erreurs et inexactitudes graves » dans un groupe de 1 300 examens. Des radiologues d'autres centres ont pris le relais dans l'établissement (communiqué).
Docteur Imago

GRATUIT
VOIR