Journée FLI-CERF

La robotique assiste les nouveaux traitements en radiologie interventionnelle

Aux journées FLI-CERF, plusieurs équipes de radiologues et de chercheurs ont présenté de nouvelles applications de radiologie interventionnelle, dont certaines exploitent des systèmes robotisés pour faciliter le geste ou améliorer sa précision.

icon réservé aux abonnésArticle réservé aux abonnés
Le 19/10/21 à 7:00, mise à jour le 08/09/23 à 12:09 Lecture 3min.

Hervé Trillaud, chef de service à l’hôpital Saint-André – CHU de Bordeaux (à droite, avec Michel de Mathelin, vice-président à l'université de Strasbourg, a présenté la technique d’ablation des fibromes utérins par ultrasons focalisés asservie par l’imagerie de température. © A. C.

Jeudi 7 octobre 2021, aux Journées francophones de radiologie (JFR), l’association France Life Imaging (FLI) et le Collège des enseignants en radiologie de France (CERF) ont organisé une session sur la robotique en radiologie interventionnelle. L’occasion de présenter plusieurs innovations et leurs répercussions sur le soin et la prise en charge des patients.

Assister les ponctions sous scanner

Imactis, Start-up créée en 2009, a développé un dispositif de navigation qui s’applique aux scanners. Conçu à Grenoble (38), ce système breveté a reçu l’agrément CE et FDA et « a permis de réaliser 10 000 interventions grâce à 70 systèmes en Europe et aux États-Unis » explique Ivan Bricault, radiologue au CHU de Grenoble. Il permet de voir en direct la trajectoire de l’aiguille lors d’une ponction sous scanner. « Cette technique pallie certaines situations délicates comme les ponctions avec un plan qui sort du plan de coupe », indique Ivan Bricault.

Une localisation sûre et efficace

Pour cela, Imact

Il vous reste 78% de l’article à lire

Docteur Imago réserve cet article à ses abonnés

S'abonner à l'édition
  • Tous les contenus « abonnés » en illimité
  • Le journal numérique en avant-première
  • Newsletters exclusives, club abonnés

Abonnez-vous !

Docteur Imago en illimité sur desktop, tablette, smartphone, une offre 100% numérique

OFFRE DÉCOUVERTE

11€

pendant 1 mois
puis 23 €/mois

S’abonner à Docteur Imago

Auteurs

Albane Cousin

Discussion

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Le fil Docteur Imago

16 Avr

7:33

Un arrêté du 4 avril fixe à 7 en imagerie médicale et 2 en médecine nucléaire « le nombre de médecins en exercice susceptibles d'accéder au troisième cycle des études de médecine pour suivre un diplôme d'études spécialisées, une option ou une formation spécialisée transversale, par spécialité et par subdivision. »
15 Avr

14:40

Les algorithmes d’apprentissage profond pour la segmentation par IRM de la prostate ont démontré une précision comparable à celle des radiologues experts malgré des paramètres variables, de sorte que les recherches futures devraient s’orienter vers l’évaluation de la robustesse de la segmentation et des résultats pour les patients dans divers contextes cliniques, selon une revue systématique publiée dans Radiology: Artificial Intelligence.

11:34

Le score calcique de l'artère coronaire obtenu par reconstruction basée sur l'apprentissage profond serait sous-estimé par rapport à l'image standard (étude).

7:52

L’Académie nationale de médecine a identifié les freins au développement de la recherche clinique en France tels que les lourdeurs administratives, les difficultés à obtenir des financements académiques ou encore les difficultés d’adaptation rapide aux nouvelles technologies de santé. Elle a émis 5 recommandations : limiter les délais règlementaires ou encore restructurer l’organisation des CHU autour de pôles hospitalo-universitaires intégrant des services de soins, des laboratoires et des équipes de recherche.
Docteur Imago

GRATUIT
VOIR