Suivi dosimétrique des travailleurs

La nouvelle mouture de SISERI, entre simplification et modernisation

Ouvert le 26 juin 2023, le nouveau Système d'information de la surveillance de l'exposition aux rayonnements ionisants (SISERI) est une révision en profondeur de son prédécesseur qui datait de 2005. Mise au point avec Hervé Roy, qui a supervisé sa refonte à l'IRSN.

icon réservé aux abonnésArticle réservé aux abonnés
Le 13/09/23 à 17:00 Lecture 2 min.

La version 2. de SISERI propose une nouvelle architecture, une nouvelle ergonomie et de nouvelles règles d'utilisation. © IRSN

Suite à un décret et à un arrêté publiés respectivement le 22 et le 24 juin dans le Journal Officiel, le SISERI 2.0 est en ligne depuis le 26 juin 2023. D'après Hervé Roy, chef de projet responsable de la refonte du système d'information à l'Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN), cette métamorphose remplit un triple objectif : « Un besoin de modernisation de ce système déployé en 2005 dont l’obsolescence était attendue, un enregistrement simplifié des travailleurs par les entreprises, et une rationalisation du système en employant des logiciels open source plutôt que propriétaires », énumère-t-il. Derrière un même nom se cache donc un outil en tous points différent de son prédécesseur : « Il change complètement d'architecture de données et constitue un système d'information moderne et ergonomique », selon Hervé Roy.

Seuls les employés de catégorie A et B doivent être inscrits

Autre différence d'importance, les textes de lois qui ont précédé la mise en ligne de SIS

Il vous reste 75% de l’article à lire

Docteur Imago réserve cet article à ses abonnés

S'abonner à l'édition
  • Tous les contenus « abonnés » en illimité
  • Le journal numérique en avant-première
  • Newsletters exclusives, club abonnés

Abonnez-vous !

Docteur Imago en illimité sur desktop, tablette, smartphone, une offre 100% numérique

OFFRE DÉCOUVERTE

11€

pendant 1 mois
puis 23 €/mois

S’abonner à Docteur Imago

Auteurs

François Mallordy

Discussion

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Le fil Docteur Imago

12 Juin

16:01

Une équipe de radiologues américains a développé un nouveau système de biopsie guidé par imagerie mammaire moléculaire au technétium 99m. Selon une étude parue dans Radiology: Imaging Cancer et menée sur 17 patientes, la procédure durait en moyenne 55 minutes, était bien tolérée et efficace.

13:31

La prévalence des sujets étasuniens éligibles au dépistage organisé du cancer du poumon et à jour de ce dépistage était de 18 % en 2022, avec une prévalence variant fortement entre États américains (de 10 % à 31 %), selon une étude parue dans JAMA Internal Medicine.
11 Juin

16:30

La Société européenne d'imagerie urogénitale (ESUR) publie ses recommandations sur la caractérisation et la stadification des masses annexielles à l'IRM et au scanner.

14:00

L'Hôpital ZNA Cadix à Anvers (Belgique) a suspendu son équipe de radiologues suite à l'identification de 24 « erreurs et inexactitudes graves » dans un groupe de 1 300 examens. Des radiologues d'autres centres ont pris le relais dans l'établissement (communiqué).
Docteur Imago

GRATUIT
VOIR