Association

L’URLEM s’invite dans le monde de l’imagerie libérale

Dans un communiqué publié le 4 juin, l’Union de la radiologie libérale en mouvement (URLEM) fait état de son acte de naissance dans le paysage de l’imagerie libérale. L’association indique représenter 1000 radiologues et exploiter plus de 350 équipements lourds.

icon réservé aux abonnésArticle réservé aux abonnés
Le 06/06/24 à 7:00, mise à jour le 06/06/24 à 8:45 Lecture 1 min.

L'URLEM, présidée par le radiologue libéral Alain Dana, comprend 12 groupes de radiologie privée représentant 1000 radiologues (photo d’illustration). D. R.

Un nouveau protagoniste du monde de l’imagerie médicale vient de voir le jour. Dans un communiqué de presse daté du 3 juin, l’Union de la radiologie libérale en mouvement (URLEM) affiche ses ambitions. L’organisme, présidé par le radiologue libéral Alain Dana, comprend 12 groupes de radiologie privée représentant 1000 radiologues qui souhaitent « faire entendre leur voix dans le débat médical, institutionnel et public ».

« Favoriser l’innovation et l’attractivité »

« L’URLEM a pour objet de représenter auprès des tiers les entreprises agissant dans le domaine de l’imagerie médicale, mais également de favoriser la promotion des femmes, des hommes et des entreprises du secteur, d’offrir des conseils et de la documentation à ses adhérents, d’assurer la promotion des innovations, des bonnes pratiques et des critères de qualité au sein des entreprises d’imagerie médicale ainsi que de défendre et d’expliquer les différents modèles dans toute leur diversité », détaille le communiqué.

« Rap

Il vous reste 56% de l’article à lire

Docteur Imago réserve cet article à ses abonnés

S'abonner à l'édition
  • Tous les contenus « abonnés » en illimité
  • Le journal numérique en avant-première
  • Newsletters exclusives, club abonnés

Abonnez-vous !

Docteur Imago en illimité sur desktop, tablette, smartphone, une offre 100% numérique

OFFRE DÉCOUVERTE

11€

pendant 1 mois
puis 23 €/mois

S’abonner à Docteur Imago

Auteurs

Carla Ferrand

Discussion

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Le fil Docteur Imago

14 Juin

16:01

La perforation du tractus gastro-intestinal après l’ablation par radiofréquence (ARF) pour les tumeurs hépatiques est rare, mais est associée avec une mortalité élevée. C’est ce que révèle une étude évaluant les facteurs de risque après l’ARF si la tumeur index est situé autour de l’intestin grêle.  

13:31

L'entreprise française DMS Group, qui produit des systèmes d'imagerie pour la radiologie numérique et l'ostéodensitométrie, a annoncé la signature d'un accord avec Medlink Imaging, filiale du coréen Vieworks, pour la vente aux États-Unis des solutions de radiologie mobile M1 de Solutions for Tomorrow.

7:31

La lymphangiographie par IRM de contraste dynamique est une technique sûre et reproductible pour l'imagerie du système lymphatique central chez les patients atteints d'anomalies lymphatiques primitives, conclut un article de Clinical Radiology.
13 Juin

16:01

Les comptes rendus de radiologie générés par l’IA se montrent prometteurs pour produire une meilleure qualité de rapports et améliorer les flux de travail en radiologie, indique une étude.
Docteur Imago

GRATUIT
VOIR