« S’il y a un sport traumatique, c’est bien le rugby », sourit Nicolas Sans. Chef du service de radiologie du CHU Purpan, de Toulouse, ce fondu de ballon ovale exerce aussi auprès de joueurs professionnels du Stade toulousain depuis une quinzaine d’années. Samedi 12 octobre, il a évoqué le rôle de l’imagerie dans le suivi des lésions des sportifs lors d’une table ronde organisée par le constructeur Canon sur le thème des liens entre sport et santé.

Tout l’appareil musculosquelettique est...

Jérôme HOFF