L’utilisation de systèmes de réduction de dose lors d’une thrombectomie mécanique n’a que des avantages, conclut un groupe de neuroradiologues français, suisses, canadiens et américains dans la revue European Radiology [1].

Une étude à grande échelle

L’équipe a analysé rétrospectivement les cas de 1 096 patients ayant bénéficié d’une thrombectomie mécanique avec des systèmes d’angiographie biplan entre janvier 2014 et mai 2017, dans cinq centres internationaux. « L'efficacité, l'innocuité...