L’IRM serait-elle capable de fournir des informations pronostiques pour les patients opérés d’un carcinome hépatocellulaire ? Les résultats d’une étude française semblent le démontrer.

Imagerie pronostique

Une équipe de radiologues et de médecins nucléaire des hôpitaux universitaires Henri-Mondor – Assistance publique – Hôpitaux de Paris (Créteil) a cherché à déterminer si l’IRM, en plus de faire le diagnostic du CHC, permettait aussi d’apporter des informations pour prédire l’agressivité de...

Carla FERRAND
Bibliographie
  1. Mulé, S., Chalaye, J., Legou, F. et coll., « Hepatobiliary MR contrast agent uptake as a predictive biomarker of aggressive features on pathology and reduced recurrence-free survival in resectable hepatocellular carcinoma: comparison with dual-tracer 18F-FDG and 18F-FCH PET/CT », Eur Radiol, 2020. DOi : 10.1007/s00330-020-06923-5.