Pour assister en direct à une thrombectomie, il suffit d’être au bon endroit au bon moment. Confiante en ma bonne étoile journalistique, je tente ma chance au mois d’avril au service de radiologie de la Pitié-Salpêtrière à Paris, qui abrite l’un des 39 centres français de neuroradiologie interventionnelle.

Un essai « à blanc »

Mais je comprends vite qu’il faut s’armer de persévérance et d’opiniâtreté, car tous les patients ne sont pas éligibles pour cette procédure et, comme toute urgence...