Imagerie de la femme enceinte

« Les risques pour le fœtus peuvent être plus importants si l’examen n’est pas réalisé »

À l’ECR 2023, la radiologue britannique Jeannette Kraft a fait le point sur les risques liés à l’exposition de l’embryon et du fœtus aux rayonnements ionisants. Si les effets déterministes et stochastiques sont documentés et proportionnels aux doses reçues, ils doivent être mis en balance avec les bénéfices des examens quand ces derniers sont justifiés.

icon réservé aux abonnésArticle réservé aux abonnés
Le 05/04/23 à 15:00, mise à jour le 28/09/23 à 10:17 Lecture 4 min.

L’instinct nous commande d’éviter l’exposition aux rayonnements en cas de grossesse mais celle-ci peut se justifier, explique Jeannette Kraft, en montrant les scanners d’une femme enceinte victime d’un accident de la circulation. Capture d'écran ECR 2023

L’exposition aux rayonnements ionisants peut générer de l’angoisse chez une patiente enceinte. Lors d’une session du Congrès européen de radiologie 2023, Jeannette Kraft, radiologue pédiatrique à l’hôpital universitaire de Leeds, au Royaume-Uni, est revenue sur les risques liés à l’exposition in utero et a prodigué quelques conseils pour aider les radiologues à rassurer les futures mères. « L’anxiété est souvent liée à un manque de connaissances sur le sujet et peut avoir des conséquences malheureuses, telles que l’abandon de l’examen ou l’interruption volontaire de la grossesse », a-t-elle déploré en introduction.

L’exposition peut se justifier

L’instinct nous commande d’éviter l’exposition aux rayonnements en cas de grossesse mais celle-ci peut se justifier, entame-t-elle, en montrant les scanners d’une femme enceinte victime d’un accident de la circulation. « Avec une dose au fœtus de 20 mGy, l’examen a permis de poser un diagnostic de lacérations rénales et spléniques. Une interv

Il vous reste 84% de l’article à lire

Docteur Imago réserve cet article à ses abonnés

S'abonner à l'édition
  • Tous les contenus « abonnés » en illimité
  • Le journal numérique en avant-première
  • Newsletters exclusives, club abonnés

Abonnez-vous !

Docteur Imago en illimité sur desktop, tablette, smartphone, une offre 100% numérique

OFFRE DÉCOUVERTE

11€

pendant 1 mois
puis 23 €/mois

S’abonner à Docteur Imago

Auteurs

Jérome Hoff

Rédacteur en chef adjoint

Voir la fiche de l’auteur

Discussion

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Le fil Docteur Imago

24 Mai

16:00

L’IRM du tenseur de diffusion (DTI) révèle comment la maladie d’Alzheimer et la maladie des petits vaisseaux cérébraux affectent la microstructure de la substance blanche du cerveau (étude).

13:30

L’ajout de la TEP-TDM au F-18 fluroestradiol (FES) à la biopsie et l’immunohistochimie peut augmenter la précision diagnostique du statut des récepteurs d’œstrogènes dans le cancer du sein, en particulier en présence de lésions multiples. Les avantages s’expriment dans l’évitement des biopsies répétées et des traitements inutiles, indique une étude, qui identifie également de potentielles économies de coûts.
23 Mai

16:01

Docteur Imago

GRATUIT
VOIR