Radioprotection

Les niveaux de référence en 2019

Cet article présente, sous forme de tableaux, les niveaux de référence en imagerie diagnostique et interventionnelle en vigueur au 1er juillet 2019.

icon réservé aux abonnésArticle réservé aux abonnés
Le 07/06/19 à 15:00, mise à jour hier à 14:09 Lecture 7min.

Les nouveaux niveaux de référence entrent en vigueur le 1er juillet 2019 (photo d'illustration). © Sandra Lerouge

La décision 18 avril 2019 de l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) met à jour les niveaux de référence (NR) pour les actes d’imagerie utilisant des rayonnements ionisants à compter du 1er juillet 2019. Outre une baisse générale des valeurs en radiologie, scanographie et médecine nucléaire, elle crée des niveaux de référence pour 12 actes interventionnels radioguidés, ainsi que pour des actes complets en radiologique pédiatrique, pour des actes de médecine nucléaire pédiatrique et pour la partie scanographique d’un acte de TEP-TDM au fluorodésoxyglucose (18F) corps entier. Elle instaure aussi des « valeurs guides » (VGD), inférieures aux niveaux de référence, qui doivent servir d’objectifs pour l’optimisation pour les cabinets et services.

Radiologie conventionnelle

En radiologie conventionnelle, la grandeur dosimétrique utilisée pour fixer les NRD est le produit dose.surface (PDS), exprimé en milligrays.centimètres carrés (mGy.cm2). Pour la mammographie numérique, la grandeur utilisée est

Il vous reste 90% de l’article à lire

Docteur Imago réserve cet article à ses abonnés

S'abonner à l'édition
  • Tous les contenus « abonnés » en illimité
  • Le journal numérique en avant-première
  • Newsletters exclusives, club abonnés

Abonnez-vous !

Docteur Imago en illimité sur desktop, tablette, smartphone, une offre 100% numérique

OFFRE DÉCOUVERTE

11€

pendant 1 mois
puis 23 €/mois

S’abonner à Docteur Imago

Auteurs

Jérome Hoff

Rédacteur en chef adjoint

Voir la fiche de l’auteur

Discussion

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Sur le même thème

Le fil Docteur Imago

27 Fév

7:30

Intitulé « Le gaz et autres nouvelles », un nouveau recueil littéraire d'Adriana Langer, radiologue à l'institut Curie, vient de sortir aux éditions David Reinharc.
26 Fév

16:30

Les caractéristiques de l’IRM multiparamétrique peuvent être utilisées comme biomarqueur pour distinguer le carcinosarcome utérin de l’adénocarcinome endométrioïde, indique une étude publiée dans BMC Medical Imaging

13:30

Pour la détection des lésions ischémiques aiguës, l’IRM cérébrale accélérée par apprentissage profond, bien que quatre fois plus rapide, est interchangeable avec l’IRM conventionnelle, selon une étude publiée dans Radiology.

7:30

La start-up française AZmed, a complété une nouvelle levée de fonds de 15 millions d'euros auprès d’investisseurs américains et européens, afin de développer à l’international son outil d'assistance à la détection de fractures et pathologies en imagerie médicale.
Docteur Imago

GRATUIT
VOIR