Tout savoir sur le coronavirus, ou presque. Dans le cadre de leur veille d’information sur l’épidémie de COVID-19, la Société française de radiologie (SFR) et la Société d’imagerie thoracique (SIT) ont tourné des vidéos intitulées COVID en radiologie de A à Z. « Vous trouverez au sein de ces cours des informations sur l’épidémiologie de cette infection, sur la place de l’imagerie avec ses forces et ses faiblesses mais également sur les différentes mesures à prendre pour protéger les patients et les équipes soignantes au quotidien », décrivent les sociétés sur le site d’e‑learning de la SFR. Trois présentations étaient déjà parues au 3 avril.

L’expérience de l’hôpital Bichat

Dans la première, mise en ligne le 27 mars, Antoine Kahlil, président de la Société d’imagerie thoracique (SIT) et chef du service d’imagerie de l’hôpital Bichat – AP-HP, présente les principaux aspects du COVID-19 au scanner thoracique et la façon dont son établissement s’est organisé pour prendre en charge les patients.

 

Les signes de gravité au scanner

Dans une deuxième vidéo, datée du 2 avril, Mickaël Ohana, radiologue au Nouvel Hôpital civil de Strasbourg, décrit le dispositif local et détaille les signes scanographiques d’une atteinte pulmonaire grave au scanner.

 

Éviter les pièges diagnostiques

La troisième vidéo parue à ce jour est animée par Mathieu Lederlin, radiologue au CHU de Rennes. Il y présente les aspects atypiques de la pneumonie COVID-19 en imagerie et les pièges diagnostiques à éviter. Il expose aussi l’organisation de crise mise en place par le service rennais.

Jérôme HOFF