En compétition

Deux articles de formation en course pour le prix éditorial du SPEPS

Chaque année, le Syndicat de la presse et de l'édition des professions de santé (SPEPS) organise son concours du prix éditorial qui récompense les meilleurs articles publiés dans la presse professionnelle de santé. Deux articles de nos contributeurs sont en lice dans la catégorie « Meilleur article de formation »

Le 23/10/23 à 15:00, mise à jour le 29/11/23 à 11:33 Lecture 1 min.

Les deux articles candidats au prix éditorial du SPEPS sont « Technique, performances, indications et interprétation de l'angiomammographie » par Julia Arfi-Rouche, et « L'endométriose pariétale, du diagnostic à la cryoablation » par Milan Najdawi. J. Arfi-Rouche / M. Najdawi

Cette année, Docteur Imago participe au 24e grand Prix éditorial du Syndicat de la presse et de l’édition des professions de santé (SPEPS). Pour ce concours, qui récompense les meilleurs articles publiés dans la presse professionnelle de la santé, la rédaction a sélectionné deux articles de nos auteurs radiologues pour candidater dans la catégorie « Meilleur article de formation ».

Deux auteurs en lice

Il s’agit de : « Technique, performances, indications et interprétation de l’angiomammographie » par Julia Arfi-Rouche, médecin radiologue au centre de lutte contre le cancer Gustave-Roussy, et « L’endométriose pariétale, du diagnostic à la cryoablation » par Milan Najdawi, médecin radiologue à l’hôpital Tenon-AP-HP.
Le premier article traite de l’angiomammographie, ses indications et sa méthode d’interprétation, à l’heure où cette technique de détection de l’angiogenèse tumorale mammaire se déploie progressivement en France. Le second aborde la thématique de l’endométriose sous l’aspect diagnostique, avec le couple échographie-IRM, et thérapeutique, avec la description d’une procédure de cryoablation en radiologie interventionnelle.

Sept prix et un Grand prix spécial

Le Prix éditorial du SPEPS sera remis lors d’une cérémonie qui se déroulera le mercredi 22 novembre prochain à Paris. Le jury, composé de médecins et de professionnels de la santé, décernera aux auteurs des articles lauréats un prix dans chaque catégorie (Prix du meilleur éditorial, Prix du meilleur article de formation, Prix du meilleur article sur la santé publique ou l’économie de la santé, Prix du meilleur article sur la vie professionnelle, Prix du meilleur compte rendu de réunion scientifique ou congrès, Prix du meilleur article présentant des travaux originaux en médecine et Prix de la meilleure innovation éditoriale), ainsi que le Grand Prix 2023 qui réunit l’ensemble des catégories.

Auteurs

Carla Ferrand

Discussion

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Le fil Docteur Imago

19 Juil

16:30

Une étude publiée dans JAMA Network a démontré que le risque de cancer de l’ovaire était accru chez les femmes atteintes d’endométriose. Ces patientes peuvent donc constituer une population importante pour les études ciblées de dépistage et de prévention du cancer.

13:30

La réduction du volume du produit de contraste iodé injecté par voie intraveineuse au scanner cérébral à 60 ml au lieu du standard de 80 ml s'est traduite par une réduction significative de la qualité d’image et de la précision diagnostique, dans le cadre d'une étude parue dans European journal of radiology.

7:30

Un algorithme d’IA a fourni de bonnes performances diagnostiques globales pour la détection de fractures chez les patients pédiatriques. Le logiciel a montré une précision de 84 % et une sensibilité de 91,3 % dans l’analyse par patient (étude).
18 Juil

16:30

L’ARS Normandie lance un appel à projets pour améliorer l'accès à l'offre d'imagerie médicale et de médecine nucléaire pour les patients atteints de cancer dans le cadre de la stratégie décennale de lutte contre les cancers. Cela concerne les établissements de santé et les cabinets libéraux de Normandie disposant d’ores et déjà d’une autorisation d’imagerie (IRM ou TEP).

13:31

Un partenariat inédit en Europe a été conclut entre l’Hôpital Foch et Botdesign afin d’enrichir les cohortes d’essais cliniques avec des patients « augmentés », générés par l’IA. Ce projet qui débutera en septembre a été mis en place dans le cadre de l’initiative France 2030 visant à relancer la dynamique française en matière de recherche clinique, annonce un communiqué.
Docteur Imago

GRATUIT
VOIR