Le rapport de la Haute Autorité de santé (HAS) sur la performance de la mammographie par tomosynthèse dans le dépistage organisé du cancer du sein devait nous éclairer sur la pertinence de cette technique. Son premier volet, constitué d’une revue critique de la littérature et validé le 20 novembre 2019 par le collège de la HAS, apporte certes quelques réponses, mais aussi beaucoup de questions. Il met en perspective la difficulté de se positionner sur ce sujet sur la base de critères...