Imagerie vasculaire diagnostique et interventionnelle

Bilan et traitement du syndrome de congestion pelvienne (1/2) : anatomie, physiopathologie et bilan d’imagerie

icon réservé aux abonnésArticle réservé aux abonnés
Quentin Sénéchal, Marine Bravetti, Perrine Echegut, Lamia Jarboui, Mehdi Bouaboula, Christophe Teriitehau, Laurent Macron, Marie Florin et Jacques Feignoux Le 08/02/21 à 16:00, mise à jour le 28/09/23 à 11:29 Lecture 29min.

La recherche d’une insuffisance veineuse pelvienne et de ses conséquences est maintenant bien connue des radiologues interventionnels, qui sont en première ligne pour son diagnostic et son traitement. © Sénéchal Q. et coll.

Résumé

Cet article est le premier d’une série de deux sur le syndrome de congestion pelvienne. Le syndrome de congestion pelvienne, manifestation clinique d’une insuffisance veineuse pelvienne chronique primitive (IVPC) ou secondaire, est caractérisé par des douleurs pelviennes chroniques à type de pesanteur, augmentées en période périmenstruelle, à la station debout prolongée, à la marche et en fin de journée. La présence de douleurs postcoïtales, d’une palpation douloureuse du point ovarien, de varices saphéniennes et/ou atypiques des membres inférieurs, est très évocatrice du syndrome. Le bilan d’imagerie associe l’échographie Doppler, l’IRM et/ou le scanner à la recherche d’une IVPC, de varice pelvienne, de point de fuite vers les membres inférieurs. La réalisation de la phlébographie aidée par les examens d’imagerie va établir une cartographie veineuse avec le sens des flux dans le but de guider le traitement endovasculaire par embolisation et dilatation des sténoses. L’embolisation des varices pelviennes, des reflux, des communications vers les plexus veineux pelviens et les membres inférieurs permet une amélioration clinique significative avec un faible taux de complication. Les radiologues et les angiologues ont une place centrale pour faire le diagnostic et orienter les patientes pour un traitement adapté et efficace.

Introduction

Le syndrome de congestion pelvienne (SCP) est la manifestation clinique la plus fréquente de l’insuffisance veineuse pelvienne chronique (IVPC) primitive ou secondaire. Il serait responsable de 30 à 40 % des douleurs pelviennes chroniques (DPC), première cause de consultation en gynécologie [1]. Sa méconnaissance entraîne encore une importante errance des patientes avec un retard de prise en charge. L’IVPC peut entraîner, de manière isolée ou associée au SCP, une insuffisance veineuse des membres inférieurs et/ou des névralgies pelviennes.
Si le bilan de DPC est bien connu des radiologues, avec des protocoles principalement basés sur la recherche d’une endométriose en IRM et en échographie pelvienne, la recherche d’une insuffisance veineuse pelvienne et de ses conséquences reste encore le plus souvent ignorée. Elle est en revanche maintenant bien connue des radiologues interventionnels, qui sont en première ligne pour son diagnostic et son traitement. Le radiologue doit

Il vous reste 97% de l’article à lire

Docteur Imago réserve cet article à ses abonnés

S'abonner à l'édition
  • Tous les contenus « abonnés » en illimité
  • Le journal numérique en avant-première
  • Newsletters exclusives, club abonnés

Abonnez-vous !

Docteur Imago en illimité sur desktop, tablette, smartphone, une offre 100% numérique

OFFRE DÉCOUVERTE

11€

pendant 1 mois
puis 23 €/mois

S’abonner à Docteur Imago

Auteurs

Quentin Sénéchal

Radiologue interventionnel Centre cardiologique du Nord Saint-Denis (93)

Marine Bravetti

Radiologue interventionnelle Centre d'imagerie du Nord Saint-Denis (93)

Perrine Echegut

Angiologue Centre cardiologique du Nor Saint-Denis (93)

Lamia Jarboui

Radiologue spécialiste en imagerie de la femme Centre d'imagerie du Nord Saint-Denis (93)

Mehdi Bouaboula

Radiologue spécialiste en imagerie de la femme Centre d'imagerie du Nord Saint-Denis (93)

Christophe Teriitehau

Radiologue interventionel Centre d'imagerie du Nord Saint-Denis (93)

Laurent Macron

Radiologue cardiovasculaire Centre d'imagerie du Nord Saint-Denis (93)

Marie Florin

Radiologue spécialiste en imagerie de la femme Centre d'imagerie du Nord Saint-Denis (93)

Jacques Feignoux

Radiologue cardiovasculaire Centre d'imagerie du Nord Saint-Denis (93

Bibliographie

  1. Beard R. W., Kennedy R. G., Gangar K. F. et coll., « Bilateral oophorectomy and hysterectomy in the treatment of intractable pelvic pain associated with pelvic congestion », British Journal of Obstetrics and Gynaecology, octobre 1991, vol. 98, n° 10. 988–992. DOI : 1111/j.1471-0528.1991.tb15336.x.
  2. Beard R. W., Reginald P. W., Wadsworth J., « Clinical features of women with chronic lower abdominal pain and pelvic congestion », British Journal of Obstetrics and Gynaecology, février 1988, vol. 95, n° 2, p. 153–161. DOI : 1111/j.1471-0528.1988.tb06845.x.
  3. Gavrilov S. G., Moskalenko Y. P., « Does pelvic congestion syndrome influence symptoms of chronic venous disease of the lower extremities? », European Journal of Obstetrics Gynecology and Reproductive Biology, décembre 2019, vol. 243, p. 83-86. DOI : 10.1016/j.ejogrb.2019.10.025.
  4. Barros F. S., Perez J. M. G., Zandonade E. et coll., « Evaluation of pelvic varicose veins using color Doppler ultrasound: Comparison of results obtained with ultrasound of the lower limbs, transvaginal ultrasound, and phlebography », Jornal Vascular Brasileiro, juin 2010, vol. 9, n° 2, p. 15–23. DOI : 10.1590/S1677-54492010000200002.
  5. Nascimento A. B., Mitchell D. G., Holland G., « Ovarian veins: Magnetic resonance imaging findings in an asymptomatic population », Journal of Magnetic Resonance Imaging, mai 2002, vol. 15, n° 5, p. 551–556. DOI : 10.1002/jmri.10098.
  6. Champaneria R., Shah L., Moss J. G. et coll., « The relationship between pelvic vein incompetence and chronic pelvic pain in women: Systematic reviews of diagnosis and treatment effectiveness », Health Technology Assessment, janvier 2016, vol. 20, n° 5, p. 1-108. DOI : 10.3310/hta20050.
  7. Francheschi C., Bahnini A., « Treatment of lower extremity venous insufficiency due to pelvic leak points in women », Annals of Vascular Surgery, mars 2005, vol. 19, n° 2, p. 284-288. DOI : 10.1007/s10016-004-0180-9.
  8. Michel Dadon, « Varices des membres inférieurs d’origine pelvienne : bilan écho-doppler », Sang Thrombose Vaisseaux, avril 2011, vol. 23, n° 4, p. 172-177. DOI : 1684/stv.2011.0596.
  9. Perry C. P., « Current concepts of pelvic congestion and chronic pelvic pain », Journal of the Society of Laparoscopic & Robotic Surgeons, avril-juin 2001, vol. 5, n° 2, p. 105–110.
  10. Hodgkinson C. P., « Physiology of the ovarian veins during pregnancy », Obstetrics and Gynecology, janvier 1953, vol. 1, n° 1, p. 26–37.
  11. Rabhi Y., Charras-Arthapignet C., Gris J.-C., et coll., « Lower limb vein enlargement and spontaneous blood flow echogenicity are normal sonographic findings during pregnancy », Journal of Clinical Ultrasound, octobre 2000, vol. 28, n° 8, p. 407–143.  DOI : 10.1002/1097-0096(200010)28:83.3.CO;2-J.
  12. Nilsson S., Mäkelä S., Treuter E. et coll., « Mechanisms of estrogen action », Physiological Reviews, octobre 2001, vol. 81, n° 4, p. 1535-1565. DOI : 10.1152/physrev.2001.81.4.1535.
  13. Foong L. C., Gamble J., Sutherland I. A. et coll., « Altered peripheral vascular response of women with and without pelvic pain due to congestion », An International Journal of Obstetrics & Gynaecology, août 2005, vol. 107, n° 2157–2164. DOI : 10.1111/j.1471-0528.2000.tb11684.x).
  14. Hauge M., Gundersen J., « Genetics of varicose veins of the lower extremities », Human Heredity, 1969, vol. 19, n° 5, p. 573–580. DOI : 10.1159/000152268.
  15. Cornu-Thenard A., Boivin P., Baud J.-M. et coll., « Importance of the familial factor in varicose disease. Clinical study of 134 families », The Journal of Dermatologic Surgery and Oncology, mai 1994, vol. 20, n° 5, p. 318–326. DOI : 10.1111/j.1524-4725.1994.tb01631.x.
  16. Fiebig A., Krusche P., Wolf A. et coll., « Heritability of chronic venous disease », Human Genetics, juin 2010, vol. 127, n° 6, p. 669–674. DOI : 10.1007/s00439-010-0812-9.
  17. Matousek V., Prerovský I., « A contribution to the problem of the inheritance of primary varicose veins », Human Heredity, 1974, vol. 24, n° 3, vol. 225–235. DOI : 10.1159/000152655.
  18. Balian E., Lasry J.-L., Coppe G. et coll., « Pelviperineal venous insufficiency and varicose veins of the lower limbs », Phlebolymphology, 2008, vol. 15, n° 1, p. 17–26. https://www.phlebolymphology.org/wp-content/uploads/2014/09/Phlebolymphology58.pdf. Site consulté le 7 janvier 2021.
  19. Yang D. M., Kim H. C., Nam D. H. et coll., « Time-resolved MR angiography for detecting and grading ovarian venous reflux: comparison with conventional venography », The British Journal of Radiology, 2012, vol. 85, n° 1014 : e117-e122. DOI : 10.1259/bjr/79155839.
  20. Kim K. W., Cho J. Y., Kim S. H. et coll., « Diagnostic value of computed tomographic findings of nutcracker syndrome: correlation with renal venography and renocaval pressure gradients », European Journal of Radiology, décembre 2011, vol. 80, n° 3, p. 648-654. DOI : 10.1016/j.ejrad.2010.08.044.

Discussion

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Sur le même thème

Le fil Docteur Imago

27 Fév

7:30

Intitulé « Le gaz et autres nouvelles », un nouveau recueil littéraire d'Adriana Langer, radiologue à l'institut Curie, vient de sortir aux éditions David Reinharc.
26 Fév

16:30

Les caractéristiques de l’IRM multiparamétrique peuvent être utilisées comme biomarqueur pour distinguer le carcinosarcome utérin de l’adénocarcinome endométrioïde, indique une étude publiée dans BMC Medical Imaging

13:30

Pour la détection des lésions ischémiques aiguës, l’IRM cérébrale accélérée par apprentissage profond, bien que quatre fois plus rapide, est interchangeable avec l’IRM conventionnelle, selon une étude publiée dans Radiology.

7:30

La start-up française AZmed, a complété une nouvelle levée de fonds de 15 millions d'euros auprès d’investisseurs américains et européens, afin de développer à l’international son outil d'assistance à la détection de fractures et pathologies en imagerie médicale.
Docteur Imago

GRATUIT
VOIR