Introduction

L’IRM pelvienne est la technique la plus performante pour caractériser les masses annexielles complexes et indéterminées détectées à l’échographie. L’échographie pelvienne est généralement réalisée dans deux circonstances : soit celle d’une douleur aiguë ou subaiguë, soit celle d’un saignement, d’une douleur chronique ou d’une infertilité. C’est dans cette seconde situation que l’utilisation du score ADNEXMR est intéressante. Il n’est en effet pas recommandé de l’utiliser en...