Portrait

François Zhu, la neuroradiologie interventionnelle en tête

À tout juste 33 ans, François Zhu vient d'être nommé MCU-PH de radiologie au CHRU de Nancy. Avec déjà près de 70 articles scientifiques à son actif, le co-fondateur du groupe des Jeunes en neuroradiologie interventionnelle (JENI) considère les collaborations comme primordiales pour assurer ses nouvelles responsabilités de soin, d'enseignement et de recherche.

icon réservé aux abonnésArticle réservé aux abonnés
Le 11/03/24 à 7:00 Lecture 7 min.

« Le JENI réunit tous les centres de neuroradiologie interventionnelle français. Ce groupe nous permet d'échanger sur nos carrières, mais aussi de partager nos données pour développer une approche multicentrique et faire progresser la recherche. » © François Mallordy

Admis à la session 2023 du concours des Maîtres de conférences – praticiens hospitaliers (MCU-PH) en radiologie et imagerie médicale, François Zhu, ancien représentant du groupe des Jeunes en neuroradiologie interventionnelle (JENI), s’accommode depuis septembre dernier de son nouveau poste : « Les responsabilités en plus arrivent très vite, confie le nouveau MCU-PH de radiologie du Centre hospitalier régional universitaire (CHRU) de Nancy en Meurthe-et-Moselle. Il faut maintenir une recherche et un enseignement de qualité tout en priorisant le soin aux patients. Même si c'est difficile, j'ai pour l'instant trouvé un équilibre avec ma vie personnelle, grâce au soutien et à la bienveillance de mes collègues du service de neuroradiologie qui me permettent de réaliser mes projets à mon rythme. »

Hyperactivité hospitalo-universitaire

Ce titre de MCU-PH décroché à seulement 33 ans souligne la précocité académique de François Zhu, qui accumule déjà les casquettes : membre du bureau du JENI

Il vous reste 89% de l’article à lire

Docteur Imago réserve cet article à ses abonnés

S'abonner à l'édition
  • Tous les contenus « abonnés » en illimité
  • Le journal numérique en avant-première
  • Newsletters exclusives, club abonnés

Abonnez-vous !

Docteur Imago en illimité sur desktop, tablette, smartphone, une offre 100% numérique

OFFRE DÉCOUVERTE

11€

pendant 1 mois
puis 23 €/mois

S’abonner à Docteur Imago

Auteurs

François Mallordy

Bibliographie

  1. Bracard S., Ducrocq X., Mas J-L, et coll. « Mechanical thrombectomy after intravenous alteplase versus alteplase alone after stroke (THRACE): a randomised controlled trial », The lancet Neurology, 22 août 2016. DOI : 10.1016/S1474-4422(16)30177-6

Discussion

Commenter cet article
  1. Mickaël OHANABravo, très beau parcours et belle motivation !
    Il y a 4 mois

Laisser un commentaire

Le fil Docteur Imago

12 Juil

16:30

L'ajout de l'imagerie pondérée en diffusion à l'IRM de contraste dynamique n'améliore pas significativement la valeur prédictive négative de cet examen pour identifier une réponse pathologique complète chez les patientes atteintes de cancer du sein HER2-positif (étude).

13:30

La cryoablation du cancer du sein peut être utilisée en toute sécurité chez une population de patientes plus large que celle définie par les critères d’inclusion des essais cliniques (étude).

7:30

Plus de 50 % des femmes diagnostiquées avec des fibromes utérins se voient proposer une hystérectomie, tandis que moins de 20 % se voient présenter des options moins invasives, selon une enquête publiée dans un rapport de la Société de radiologie interventionnelle (SIR). Ce document met également en lumière le potentiel de l’embolisation des fibromes utérins (EFU) comme traitement, indique un communiqué de la SIR.
11 Juil

16:30

Une enquête démontre que les radiologues ont une attitude globalement positive à l'égard de l'arrivée de l'IA en pratique clinique, même s’il reste, selon eux, encore beaucoup à faire pour améliorer son intégration et son utilisation.
Docteur Imago

GRATUIT
VOIR