Portrait

Julia Arfi-Rouche, le meilleur de deux mondes

Radiologue spécialisée en imagerie du sein à Gustave-Roussy et en cabinet libéral, Julia Arfi-Rouche tire profit de cette double activité pour améliorer la prise en charge des patientes et s’épanouir professionnellement.

icon réservé aux abonnésArticle réservé aux abonnés
Le 14/10/22 à 7:00, mise à jour le 02/10/23 à 12:36 Lecture 5 min.

Entre son cabinet libéral et Gustave-Roussy, Julia Arfi-Rouche a choisi de ne pas choisir. « Je ne me vois pas avoir une activité libérale sans être au contact de Gustave-Roussy. » © Solenn Duplessy

Pour Julia Arfi-Rouche, élevée dans une famille de gynécologues, la médecine était une évidence. « Je voulais faire médecine parce que je ne voyais pas d'autre profession », se souvient-elle. Pourtant, à l’heure des choix, c’est un tout autre domaine qui d’abord attire son attention : « J’ai hésité à partir sur des études de graphisme d'animation 3D, de type Pixar », confie-t-elle. Revenue à la médecine, elle envisage d’abord la gynécologie, comme son père et sa tante avant elle, et sa sœur quelques années plus tard. Mais c’est finalement vers la radiologie qu’elle choisit de se diriger après son concours d’internat. « Si je n’avais pas eu radiologie à l'internat, j'aurais fait gynéco. Mon père était passionné par son métier de gynécologue. Je l’ai vu se lever toutes les nuits, pour aller faire un accouchement. J'adore ce métier également mais je ne regrette pas mon choix. La radiologie est plus adaptée à ma personnalité », estime-t-elle.

Une passion pour l'imagerie

En radiologie, Ju

Il vous reste 86% de l’article à lire

Docteur Imago réserve cet article à ses abonnés

S'abonner à l'édition
  • Tous les contenus « abonnés » en illimité
  • Le journal numérique en avant-première
  • Newsletters exclusives, club abonnés

Abonnez-vous !

Docteur Imago en illimité sur desktop, tablette, smartphone, une offre 100% numérique

OFFRE DÉCOUVERTE

11€

pendant 1 mois
puis 23 €/mois

S’abonner à Docteur Imago

Auteurs

Solenn Duplessy

Discussion

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Le fil Docteur Imago

12 Juin

16:01

Une équipe de radiologues américains a développé un nouveau système de biopsie guidé par imagerie mammaire moléculaire au technétium 99m. Selon une étude parue dans Radiology: Imaging Cancer et menée sur 17 patientes, la procédure durait en moyenne 55 minutes, était bien tolérée et efficace.

13:31

La prévalence des sujets étasuniens éligibles au dépistage organisé du cancer du poumon et à jour de ce dépistage était de 18 % en 2022, avec une prévalence variant fortement entre États américains (de 10 % à 31 %), selon une étude parue dans JAMA Internal Medicine.
11 Juin

16:30

La Société européenne d'imagerie urogénitale (ESUR) publie ses recommandations sur la caractérisation et la stadification des masses annexielles à l'IRM et au scanner.

14:00

L'Hôpital ZNA Cadix à Anvers (Belgique) a suspendu son équipe de radiologues suite à l'identification de 24 « erreurs et inexactitudes graves » dans un groupe de 1 300 examens. Des radiologues d'autres centres ont pris le relais dans l'établissement (communiqué).
Docteur Imago

GRATUIT
VOIR