Matériel

Les bonnes pratiques pour l’achat et la recette des équipements d’imagerie

L’achat et la recette des équipements médicaux comportent plusieurs étapes qui mobilisent de multiples intervenants. Cet article fait le point sur la réglementation et propose une méthode d’organisation qui respecte les exigences de traçabilité.

icon réservé aux abonnésArticle réservé aux abonnés
Le 08/02/19 à 16:00, mise à jour hier à 15:05 Lecture 9 min.

La recette comprend la description des spécifications de l'équipement à acquérir, le choix, l’acquisition, l’installation, les tests, la mise en utilisation clinique, les contrôles qualité initiaux, la formation des utilisateurs, jusqu’à l’exploitation en routine clinique de la modalité (photo d'illustration). © Carla Ferrand

L’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) a publié en avril 2018 un guide de recommandations pour réaliser correctement la recette des équipements médicaux utilisés pour les procédures interventionnelles radioguidées [1]. Sur la base de ce document, et au-delà des installations de radiodiagnostic utilisées pour des procédures interventionnelles radioguidées, nous vous proposons une méthode de recette pour toutes vos nouvelles installations d’imagerie.

Définition

Rappelons en préambule que la recette désigne les diverses opérations de contrôle qui permettent de s'assurer qu’un équipement livré et installé est conforme aux attentes du commanditaire.
Un équipement d’imagerie médicale comprend plusieurs sous-ensembles : le dispositif mécanique, le dispositif radiogène et le dispositif informatique qui permet de générer, traiter et transférer les informations. Toute intégration d’un nouvel élément, toute nouvelle version de logiciel, toute nouvelle connexion réalisée et toute interve

Il vous reste 92% de l’article à lire

Docteur Imago réserve cet article à ses abonnés

S'abonner à l'édition
  • Tous les contenus « abonnés » en illimité
  • Le journal numérique en avant-première
  • Newsletters exclusives, club abonnés

Abonnez-vous !

Docteur Imago en illimité sur desktop, tablette, smartphone, une offre 100% numérique

OFFRE DÉCOUVERTE

11€

pendant 1 mois
puis 23 €/mois

S’abonner à Docteur Imago

Auteurs

Hervé LECLET

SANTOPTA Groupe ESPRIMED

Médecin radiologue

Consultant en organisation en imagerie médicale

www.santopta.fr

Voir la fiche de l’auteur

Bibliographie

  1. Recommandations relatives à la recette des dispositifs médicaux utilisés pour les procédures interventionnelles radioguidées, ANSM, avril 2018. https://ansm.sante.fr/var/ansm_site/storage/original/application/6bded67d2b41d5bbdceb8e57645c3ceb.pdf. Site consulté le 6 février 2019.

Discussion

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Sur le même thème

Le fil Docteur Imago

24 Mai

16:00

L’IRM du tenseur de diffusion (DTI) révèle comment la maladie d’Alzheimer et la maladie des petits vaisseaux cérébraux affectent la microstructure de la substance blanche du cerveau (étude).

13:30

L’ajout de la TEP-TDM au F-18 fluroestradiol (FES) à la biopsie et l’immunohistochimie peut augmenter la précision diagnostique du statut des récepteurs d’œstrogènes dans le cancer du sein, en particulier en présence de lésions multiples. Les avantages s’expriment dans l’évitement des biopsies répétées et des traitements inutiles, indique une étude, qui identifie également de potentielles économies de coûts.
23 Mai

16:01

Docteur Imago

GRATUIT
VOIR