Imagerie hybride

Apport de la TEP-IRM en oncologie hépatique

icon réservé aux abonnésArticle réservé aux abonnés
Édouard Reizine, Julia Chalaye, Lionel Lerman, Laurence Baranes, Paul Blanc-Durand, Emmanuel Itti, Alain Luciani et Sébastien Mulé Le 28/03/23 à 15:00, mise à jour le 22/05/24 à 15:29 Lecture 14 min.

L’imagerie hybride TEP-IRM offre la possibilité d’accéder à l’ensemble des informations anatomiques, fonctionnelles et métaboliques au cours d’un seul et même examen, simplifiant ainsi le parcours de soins des patients. © Sébastien Mulé et coll.

Résumé

L’imagerie hybride TEP-IRM est une modalité d’imagerie innovante particulièrement intéressante pour l’exploration des pathologies tumorales hépatiques pour le bilan local et d’extension au diagnostic, mais aussi pour l’évaluation du pronostic et de la réponse aux traitements.

Introduction

L’imagerie occupe une place centrale dans la prise en charge des patients en cancérologie. Elle permet en effet de mettre en évidence la tumeur cancéreuse, d’apprécier son aspect et ses caractéristiques, orientant vers sa nature, et permettant aussi de guider un éventuel prélèvement qui viendra confirmer le diagnostic – optimisation des diagnostics et médecine de précision. Elle permet également de chercher d’autres atteintes, locales ou à distance de la tumeur primitive – staging tumoral. Elle permet enfin de prédire ou tout au moins d’évaluer l’évolution tumorale au cours du temps, notamment après mise en œuvre de traitements spécifiques – imagerie prédictive.
Dans ce contexte, l’imagerie hybride TEP-IRM constitue une véritable innovation technologique. Cette modalité d’imagerie permet l’acquisition simultanée, sur une même machine, d’images TEP et IRM (figure 1). La TEP-IRM offre la combinaison des deux modalités d’imagerie les plus performantes actuellement en oncolo

Il vous reste 95% de l’article à lire

Docteur Imago réserve cet article à ses abonnés

S'abonner à l'édition
  • Tous les contenus « abonnés » en illimité
  • Le journal numérique en avant-première
  • Newsletters exclusives, club abonnés

Abonnez-vous !

Docteur Imago en illimité sur desktop, tablette, smartphone, une offre 100% numérique

OFFRE DÉCOUVERTE

11€

pendant 1 mois
puis 23 €/mois

S’abonner à Docteur Imago

Auteurs

Édouard Reizine

Médecin radiologue Plateforme SyMPTOm Services de médecine nucléaire et d’imagerie médicale Hôpital Henri Mondor – AP-HP Créteil

Julia Chalaye

Médecin nucléaire Plateforme SyMPTOm, Services de médecine nucléaire et d’imagerie médicale Hôpital Henri Mondor – AP-HP Créteil

Lionel Lerman

Médecin nucléaire Plateforme SyMPTOm Services de médecine nucléaire et d’imagerie médicale Hôpital Henri Mondor – AP-HP Créteil

Laurence Baranes

Médecin nucléaire Plateforme SyMPTOm Services de médecine nucléaire et d’imagerie médicale Hôpital Henri Mondor – AP-HP Créteil

Paul Blanc-Durand

Médecin nucléaire Plateforme SyMPTOm Services de médecine nucléaire et d’imagerie médicale Hôpital Henri Mondor – AP-HP Créteil

Emmanuel Itti

Plateforme SyMPTOm Services de médecine nucléaire et d’imagerie médicale Hôpital Henri Mondor – AP-HP Créteil

Alain Luciani

Directeur médical du DMU Fonctions images et interventionnel thérapeutique, HU Henri Mondor, UPEC, AP-HP, Créteil

Sébastien Mulé

Médecin radiologue Plateforme SyMPTOm, Services de médecine nucléaire et d’imagerie médicale Hôpital Henri Mondor – AP-HP Créteil

Déclaration des liens d'intérêts

Aucun lien d’intérêts déclaré par le(s) auteur(s) de cet article.

Bibliographie

  1. Chernyak V., Fowler KJ, Kamaya A, et coll., « Liver imaging reporting and data system (LI-RADS) version 2018: imaging of hepatocellular carcinoma in at-risk patients », Radiology, septembre 2018, vol. 289, n° 3, p. 816–830. DOI : 10.1148/radiol.2018181494.
  2. Chalaye J., Costentin C. E., Luciani A., et coll., « Positron emission tomography/computed tomography with 18F-fluorocholine improve tumor staging and treatment allocation in patients with hepatocellular carcinoma », Journal of Hepatology, mars 2018, vol. 69, n° 2, p. 336–344. DOI : 10.1016/j.jhep.2018.02.018.
  3. Vermersch M., Mulé S., Chalaye J., et coll., « Impact of the 18F-FDG-PET/MRI on metastatic staging in patients with hepatocellular carcinoma: initial results from 104 Patients », Journal of Clinical Medicine, 2021, vol. 10, n° 17, 4017. DOI : 10.3390/jcm10174017.
  4. Reizine E., Meurgey A., Amaddeo G. et coll., « Fat in mass in primary liver lesions: are usual MRI diagnostic criteria of both malignant and benign liver lesions still applicable? », Abdominal Radiology, juin 2022, vol. 47, p. 2347–2355. DOI : 10.1007/s00261-022-03561-x
  5. Mulé S., Chalaye J., Legou F., et coll., « Hepatobiliary MR contrast agent uptake as a predictive biomarker of aggressive features on pathology and reduced recurrence-free survival in resectable hepatocellular carcinoma: comparison with dual-tracer 18F-FDG and 18F-FCH PET/CT », European Radiology, mai 2020, vol. 30, p. 5348–5357. DOI : 10.1007/s00330-020-06923-5.
  6. Mulé S., Galletto Pregliasco A., Tenenhaus A., et coll., « Multiphase liver MRI for identifying the macrotrabecular-massive subtype of hepatocellular carcinoma », Radiology, juin 2020, vol. 295, n° 3, p. 562–571. DOI : 10.1148/radiol.2020192230.
  7. Vermersch M., Emsen B., Monnet A. et coll., « Chest PET/MRI in solid cancers: comparing the diagnostic performance of a free-breathing 3D-T1-GRE stack-of-stars volume interpolated breath-hold examination (StarVIBE) acquisition with that of a 3D-T1-GRE volume interpolated breath-hold examination (VIBE) for chest staging during whole-body PET/MRI », Journal of Magnetic Resonance Imaging, 2021, vol. 55, n° 6, p. 1683–1693. DOI : 10.1002/jmri.27981.
  8. Wang H., Zhu W., Ren S., et coll., « 68Ga-FAPI-04 versus 18F-FDG PET/CT in the detection of hepatocellular carcinoma », Frontiers in Oncology, 2021, vol. 11 : 693640. DOI : 10.3389/fonc.2021.693640.

Discussion

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Sur le même thème

Le fil Docteur Imago

14 Juin

16:01

La perforation du tractus gastro-intestinal après l’ablation par radiofréquence (ARF) pour les tumeurs hépatiques est rare, mais est associée avec une mortalité élevée. C’est ce que révèle une étude évaluant les facteurs de risque après l’ARF si la tumeur index est situé autour de l’intestin grêle.  

13:31

L'entreprise française DMS Group, qui produit des systèmes d'imagerie pour la radiologie numérique et l'ostéodensitométrie, a annoncé la signature d'un accord avec Medlink Imaging, filiale du coréen Vieworks, pour la vente aux États-Unis des solutions de radiologie mobile M1 de Solutions for Tomorrow.

7:31

La lymphangiographie par IRM de contraste dynamique est une technique sûre et reproductible pour l'imagerie du système lymphatique central chez les patients atteints d'anomalies lymphatiques primitives, conclut un article de Clinical Radiology.
13 Juin

16:01

Les comptes rendus de radiologie générés par l’IA se montrent prometteurs pour produire une meilleure qualité de rapports et améliorer les flux de travail en radiologie, indique une étude.
Docteur Imago

GRATUIT
VOIR