Éditorial

Le champ des possibles

2024 s’annonce sous le signe de l’espoir. Si on s’intéresse au développement de l’offre d’imagerie médicale, en particulier l’IRM et le scanner, la réforme des autorisations de ces équipements lourds, ainsi que la publication des projets régionaux de santé fin octobre 2023 par les agences régionales de santé (ARS), ont de quoi en donner pour toute

icon réservé aux abonnésArticle réservé aux abonnés
Le 05/02/24 à 15:00 Lecture 2min.

Ces réformes n’ont de sens que si les projets régionaux de santé prévoient les autorisations adéquates. Et bonne nouvelle : les ARS ont toutes édicté des objectifs chiffrés en la matière (photo d'illustration). © Carla Ferrand

2024 s’annonce sous le signe de l’espoir. Si on s’intéresse au développement de l’offre d’imagerie médicale, en particulier l’IRM et le scanner, la réforme des autorisations de ces équipements lourds, ainsi que la publication des projets régionaux de santé fin octobre 2023 par les agences régionales de santé (ARS), ont de quoi en donner pour toute la profession.

Une liberté supplémentaire

La réforme des autorisations des équipements lourds d’imagerie médicale est entrée en vigueur le 1er juin 2023. C’est elle qui ouvre le champ des possibles. Les autorisations seront dorénavant accordées par site géographique, appelé « implantation » par les ARS. Et une autorisation donne le droit, sur déclaration, à trois équipements lourds, dont au moins un scanner et une IRM. Ce seuil peut même être dépassé par dérogation du directeur général de l’ARS jusqu’à 18 machines. Autant dire qu’une certaine liberté supplémentaire est octroyée aux radiologues pour améliorer leur offre en imagerie médical

Il vous reste 72% de l’article à lire

Docteur Imago réserve cet article à ses abonnés

S'abonner à l'édition
  • Tous les contenus « abonnés » en illimité
  • Le journal numérique en avant-première
  • Newsletters exclusives, club abonnés

Abonnez-vous !

Docteur Imago en illimité sur desktop, tablette, smartphone, une offre 100% numérique

OFFRE DÉCOUVERTE

11€

pendant 1 mois
puis 23 €/mois

S’abonner à Docteur Imago

Auteurs

Avatar photo

Benjamin Bassereau

Directeur de la rédaction BOM Presse Clichy

Voir la fiche de l’auteur

Discussion

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Le fil Docteur Imago

23 Fév

7:30

Des chercheurs du CHU de Bordeaux (33) ont évalué l’efficacité clinique à long terme et l'innocuité de la cryoablation percutanée de l’endométriose de la paroi abdominale. Ils concluent que cette opération est sûre et efficace pour contrôler la douleur à long terme.
22 Fév

16:39

Les résultats préliminaires d’une recherche documentaire rassemblant 24 articles ont démontré un large potentiel de l’intelligence artificielle dans les approches guidées par TEP-TEMP pour les patients traités par immunothérapie.

13:30

Un questionnaire postopératoire incluant 329 patients soupçonnés de coronaropathie a révélé une préférence des patients pour l’angiographie coronarienne au scanner par rapport à l’angiographie coronarienne invasive (étude).

7:30

500 millions d’euros d’« aide exceptionnelle » du gouvernement seront versés aux établissements publics et privés afin de soutenir les hôpitaux en difficultés, annonce Le monde.
Docteur Imago

GRATUIT
VOIR