JFR 2023

Un registre d’endométriose pariétale en cours d’élaboration pour optimiser la qualité des soins

Initié en collaboration avec la SIFEM, le Collège des enseignants de gynécologie et la Fédération de radiologie interventionnelle, le registre national de la cryothérapie d'endométriose pariétale a été présenté ce 16 octobre lors des JFR 2023 par Léo Razakamanantsoa. Ce projet en cours d'élaboration vise à optimiser la prise en charge des patientes dans le cadre du traitement des nodules d’endométriose pariétale.

icon réservé aux abonnésArticle réservé aux abonnés
Le 13/12/23 à 7:00, mise à jour le 13/12/23 à 8:53 Lecture 3 min.

« On est vraiment au début de l’histoire de la prise en charge de cette maladie, d’où l’intérêt pour nous d’avoir créé un registre », déclare Léo Razakamanantsoa, radiologue à l'hôpital Tenon – AP-HP (Paris). © Solenn Duplessy

Lors des JFR 2023 le 16 octobre dernier, Léo Razakamanantsoa, radiologue à l'hôpital Tenon – Assistance publique - hôpitaux de Paris (AP-HP) (Paris), a présenté le registre national de cryothérapie d’endométriose pariétale encours d'élaboration depuis décembre 2022. Ce projet a été initié en collaboration avec la Société d'imagerie de la femme (SIFEM), le Collège national des enseignants de gynécologie médicale (CNEGM) et la Fédération de radiologie interventionnelle de la société française de radiologie (FRI-SFR), afin d’optimiser la qualité de soins de la pathologie. « C’est une maladie qu’on commence à traiter et à prendre en charge en radiologie interventionnelle donc c’est bien d’avoir un peu plus de retour d’expérience », annonce le radiologue.

Un traitement médicamenteux qui pose question

L’endométriose pariétale, touchant la paroi abdominale, concerne notamment des patientes suite à une chirurgie comme une césarienne dont les cicatrices voient se développer des cellules d’end

Il vous reste 78% de l’article à lire

Docteur Imago réserve cet article à ses abonnés

S'abonner à l'édition
  • Tous les contenus « abonnés » en illimité
  • Le journal numérique en avant-première
  • Newsletters exclusives, club abonnés

Abonnez-vous !

Docteur Imago en illimité sur desktop, tablette, smartphone, une offre 100% numérique

OFFRE DÉCOUVERTE

11€

pendant 1 mois
puis 23 €/mois

S’abonner à Docteur Imago

Auteurs

Solenn Duplessy

Bibliographie

  1. Najdawi M., Razakamanantsoa L., Mousseaux C. et coll., « Resolution of Pain after Percutaneous Image-Guided Cryoablation of Extraperitoneal Endometriosis », Journal of Vascular and Interventional Radiology, 29 mars 2023. DOI : 10.1016/j.jvir.2023.03.025.

Discussion

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Le fil Docteur Imago

14 Juin

16:01

La perforation du tractus gastro-intestinal après l’ablation par radiofréquence (ARF) pour les tumeurs hépatiques est rare, mais est associée avec une mortalité élevée. C’est ce que révèle une étude évaluant les facteurs de risque après l’ARF si la tumeur index est situé autour de l’intestin grêle.  

13:31

L'entreprise française DMS Group, qui produit des systèmes d'imagerie pour la radiologie numérique et l'ostéodensitométrie, a annoncé la signature d'un accord avec Medlink Imaging, filiale du coréen Vieworks, pour la vente aux États-Unis des solutions de radiologie mobile M1 de Solutions for Tomorrow.

7:31

La lymphangiographie par IRM de contraste dynamique est une technique sûre et reproductible pour l'imagerie du système lymphatique central chez les patients atteints d'anomalies lymphatiques primitives, conclut un article de Clinical Radiology.
13 Juin

16:01

Les comptes rendus de radiologie générés par l’IA se montrent prometteurs pour produire une meilleure qualité de rapports et améliorer les flux de travail en radiologie, indique une étude.
Docteur Imago

GRATUIT
VOIR