La place de l’IRM cardiaque après un infarctus du myocarde

Dotée d’une bonne résolution spatiale, l’IRM cardiaque offre notamment une définition nette des structures tissulaires, tandis que l’image de perfusion myocardique permet d’évaluer l’étendue de la zone de l’infarctus et son évolution dans le temps.
La place de l’IRM cardiaque après un infarctus du myocarde
Derniers articles

05/09/2017 Rate traumatique

Le B.A. BA de l’embolisation splénique

Le B.A. BA de l’embolisation splénique

31/08/2017 Journées francophones d’imagerie cardiovasculaire

Le futur prometteur de l'imagerie paramétrique en cardiologie

Le futur prometteur de l'imagerie paramétrique en cardiologie

18/08/2017 Ostéoarticulaire

L’apport de l'IRM corps entier dans la prise en charge des myélomes

L’apport de l'IRM corps entier dans la prise en charge des myélomes

01/08/2017 Prospective

L’intelligence artificielle remplacera-t-elle le radiologue ?

L’intelligence artificielle remplacera-t-elle le radiologue ?

27/07/2017 Prospective

L’arrivée de l’intelligence artificielle en imagerie médicale : les conséquences et les questions qui se posent

L’arrivée de l’intelligence artificielle en imagerie médicale : les conséquences et les questions qui se posent

25/07/2017 Congrès SPIMED-IVC

La radioanatomie cardiaque pour mieux comprendre les anomalies coronaires

La radioanatomie cardiaque pour mieux comprendre les anomalies coronaires
Afficher tous les articles de cette catégorie
Je m'abonne

Abonnez-vous
à la formule BI-MEDIA

Docteur imago en illimité sur desktop, tablette et téléphone + Le magazine papier

Je m'abonne